ACTUALITÉS

L’inauguration du 14 Quai Lamartine à Mâcon s’est déroulée le 28 juin en présence du Président de Mâconnais Beaujolais Agglomération, JP Courtois, E. Maréchal, Pdt de Mâcon Habitat, d’H. Reynaud, Conseiller départemental, B. Dirx, député de Saône et Loire, d’élus du Conseil d’Administration de Mâcon Habitat et d’entreprises.

L’objectif de cette opération était la remise sur le marché locatif de centre-ville d’un immeuble ancien très dégradé en développant une offre nouvelle de logements confortables et accessibles. Cette opération d’acquisition-amélioration a nécessité des interventions lourdes et techniquement complexes afin de pouvoir rénover la totalité du bâtiment et créer 9 logements locatifs répartis sur 4 étages : 4 Type 1, 3 Type 2 et l Type 3, et 1 Type 4. La surface habitable totale est de 41 9 .82 m2 après travaux. 

 

ÉTAT INITIAL & CONTEXTE HISTORIQUE

A travers la consultation des archives départementales et suivant l’avis de la Société d’Études Mâconnaises, une partie de l’histoire de l’immeuble a pu être reconstitué. Les traces précises de la construction de l’immeuble n’ont pas pu être retrouvé mais des indications quant à ses remaniements successifs. Le bâtiment est situé le long des anciens remparts qui bordaient la Saône. Il semblerait que l’ancien Hôtel de Béthune, parcelle voisine au nord du 14 quai Lamartine, n’ai été construit qu’au milieu du XIXe siècle, environ un siècle après la destruction de la tour qui commandait l’entrée du Pont côté Mâcon. Vu les plans historiques de cette époque, il semblerait également que la façade sur quai de notre immeuble ait été beaucoup plus en retrait qu’elle ne l’est aujourd’hui. Peut-être que cette implantation pourrait expliquer le décroché de toiture que nous voyons aujourd’hui. Entre 1775 et 1800, a eu lieu, par phases successives, de vastes opérations d’alignements/reconstruction des immeubles donnant sur les quais. Le 14 quai Lamartine a certainement été concerné par ces remaniements. Ces travaux du début du règne de Louis XVI coïncident avec la datation de l’escalier à hélice de l’immeuble. Il est à noter que cet escalier ainsi que sa rambarde en fer forgé est tout à fait unique à Mâcon. Implantées un peu en retrait des remparts bordant la Saône, des tours de guet permettaient de surveiller la Bresse, avant son rattachement au royaume de France. Le vestige d’une de ces tours (dont il n’en reste que trois ou quatre à Mâcon) se trouve en façade sur cour, solidaire du bâtiment. Pour finir, la cour commune avec l’immeuble très ancien dont l’entrée est au 13 rue Dombey, permettait une forme de traboule entre la rue Dombey et la ruelle Perrin.

 

 


ÉQUIPE DE MAÎTRISE D’OEUVRE 

Architecte – HAUS Architectes SAS (69)

BET Fluides – Projelec (71)

BET Économie – ALTERECO (69)

BET StructurE – DPI (69)

Bureau de Contrôle Technique – QUALICONSULT (21)

CSPS – APAVE(01)

 

ENTREPRISES

Désamiantage – Alpes Bourgogne (71)

Démolitions – Maçonnerie – Alpes Bourgogne Construction (71)

Charpente – couverture – zinguerie – SMJM Bois (01)

Revêtement de façade – Pierre VINCENT FAÇADES (69)

Menuiseries extérieures /intérieures bois – Joseph SAS (71)

Ferronnerie d’art – Lartdyfer (71)

Isolation – Plâtrerie – Peinture – SARL PACHECO DA SILVA (71)

Revêtements de sols souples – SARL Claude FONTIMPE  (01)

Carrelage – SAS CARRELAGE BERRY (01)

Chauffage – ventilation – plomberie – GRUEL MENEVAUT (01)

Électricité Courants Forts et Faibles – ELECTRICITE P. PARDON (01)

Échafaudages – SPEED ECHAFAUDAGE (69)

Chapes – ON2S (01)

 

Mâcon Habitat s’engage à mettre les moyens nécessaires pour assurer la confidentialité des données à caractère personnel recueillies sur son site, dans le cadre de
la loi 78-17 « Informatique et Libertés » et de la délibération 2014-122 « Logement social » consolidée au 22 mai 2017.
Politique de confidentialité des données personnelles

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?